Campus Numérique Francophone de Lomé

 

Accueil du site » Appels d’offres » AO Régionaux

>>13 juin 2010 - Appel d’offres régional pour les missions d’appui et d’enseignement 2010-2011

11 mai 2010

Le Bureau Afrique de l’Ouest (BAO) de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) vient d’ouvrir un appel d’offres régional pour les missions d’appui et d’enseignement pour l’année 2010-2011. Le règlement et le formulaire de candidature sont téléchargeables à l’adresse : http://www.auf.org/regions/afrique-ouest/appels-d-offres/appel-d-offres-pour-les-missions-d-appui-et-d-enseignement.html

La Direction de la coopération (DIRECOOP) de l’Université de Lomé coordonne la collecte des demandes de missions d’enseignement, qui seront adressées au Campus numérique francophone (CNF-Lomé) au plus tard le 13 juin 2010, pour transmission au Bureau Afrique de l’Ouest de l’Agence universitaire de la Francophonie.

Conformément aux nouvelles orientations de la programmation quadriennale, chaque mission demandée devra s’intégrer dans le plan de développement de l’université et s’inscrire dans ses priorités. Le responsable de l’établissement devra obligatoirement joindre une note précisant la manière dont l’université envisage la relève dans le domaine pour lequel la mission est demandée. Les principaux critères retenus pour la procédure de sélection sont :

1./ la cohérence de la demande avec les priorités et les besoins de l’université d’accueil ;

2./ les objectifs scientifiques et académiques attendus ;

3./ le flux de mobilité : priorité aux mobilités régionales (Sud-Sud) ;

4./ l’opportunité de la mission pour le développement des universités du pays d’accueil (notamment champs disciplinaires en relation avec les priorités du pays en terme de développement) ;

5./ la capacité de la mission à renforcer les ressources locales et amorcer la relève (les demandes ne peuvent pas être reconduites plus de deux fois consécutives) ;

6./ l’adéquation de la mission avec les objectifs stratégiques et les thématiques prioritaires de l’Agence.

La prise en charge de la mission par l’AUF comprend :

1./ un titre de transport,

2./ le cas échéant, le remboursement des frais de visa ou de formalités nécessaires à l’entrée dans le pays où se déroule la mission,

3./ une indemnité forfaitaire journalière (30.000 FCFA/nuitée dans les zones CFA, et 35.000 FCFA/nuitée pour les zones hors CFA).

4./ une assurance-maladie, accident et rapatriement obligatoire dans le pays d’accueil.

L’établissement d’accueil (qui demande la mission) s’engage à fournir :

1./ le logement

2./ et à payer au missionnaire sa prestation sur la base des rémunérations qu’il réserve habituellement à ses propres enseignants.

A l ’expiration de la mobilité, le missionnaire remettra un rapport de mission comprenant notamment un compte-rendu et une appréciation du séjour, le plan des cours effectués, une appréciation de l’intérêt pour l’université d’accueil (appropriation des homologues, renforcement des capacités...). Ce rapport devra être envoyé dans un délai de 1 mois (un exemplaire à l’université d’accueil, un exemplaire à l’université d’origine et un exemplaire au Bureau régional d’accueil).

Le dossier devra comporter :

1./ le formulaire de demande dûment complété ;

2./ le plan de cours des enseignements à assurer ;

3./ le C.V et la liste des activités pédagogiques de l’enseignant pressenti, ainsi que son accord de principe ;

4./ l’accord motivé du plus haut responsable de l’établissement demandeur (institution membre de l’AUF), accompagné obligatoirement d’une note sur la manière dont l’université envisage la relève dans le domaine pour lequel la mission est demandée.